Prêt immobilier : pourquoi ne pas opter pour le crédit longue durée ?

En termes de prêt immobilier, les offres sont tellement diverses que pour être certain de choisir la bonne formule il ne faut pas ménager ses efforts. L’attention est généralement portée sur la capacité de remboursement puisque cela résume à peu près l’intérêt de la banque. Il incombe à l’emprunteur de penser davantage au reste à vivre pour le foyer.
En réalité, en plus de bien calculer sa capacité de remboursement, il est également important, voire vital, de considérer sérieusement le reste qui servira pour assurer le quotidien jusqu’au terme du contrat. En fonction du besoin, le montant du prêt mais aussi la durée du crédit définissent ce résiduel. Plus ce résiduel est grand, plus la formule est intéressante.

En a-t-on fait une nouvelle tendance ?

Pendant un moment, le crédit longue durée n’était plus beaucoup prisé par les emprunteurs. Au cours de la dernière année pourtant, le taux de souscription à cette formule a connu une hausse. Généralement, les personnes les plus séduites par cette offre sont celles qui contractent un prêt immobilier pour la première fois dans leur vie.
Ainsi, pendant l’année 2018, en moyenne 27 % des emprunteurs préfèrent le crédit longue durée. Le nombre de nouveaux souscripteurs a même atteint en février près du tiers de la clientèle. Cela démontre à quel point les consommateurs désirent disposer d’un résiduel plus consistant. Quitte à faire durer le crédit.

Les vrais intérêts du crédit longue durée

En cette période où les taux d’emprunt sont au plus bas, les dépenses en matière d’emprunt peuvent subir une baisse considérable si l’on table sur un prêt longue durée. Cela en comparaison à un emprunt à court terme renouvelé, car le taux d’emprunt peut grimper à n’importe quel moment, et cela peut fausser vos calculs au moment fatidique.
Le principal avantage de souscrire un crédit longue durée réside cependant dans le fait que si vous avez un grand projet, vous pouvez le financer sans sacrifier de manière drastique vos besoins mensuels. En effet, une même somme empruntée en crédit à court terme ou à long terme n’offre pas les mêmes libertés, car à long terme, l’étalage du montant à rembourser allège les mensualités.